Saison 2009



L'Histoire : Nous sommes en l’an de grâce 1759, le bataillon d’Anjou, corps du comte de Saint Germain, subit une cuisante défaite au passage des gorges de Münden (basse saxe) traduction française (déboucher). 
Au moment de la débâcle, Bartholomé et Orégonde Penaud, cuisiniers du régiment, tuent les gardiens du chariot transportant la solde des officiers. Orégonde et son amant Arthémond, soldat de ce régiment, projettent d’occire le mari cocu, espèrant s’enfuir avec le butin. Mais tel est pris qui croyait prendre ! car l’amant plutôt que le mari, servit de cible à l’ennemi. Orégonde n’eut point le temps de pleurer les blessures de son amant, elle se sauve donc avec mari et larcin en quête d’une cachette.
Les voilà près de « l’auberge de la gorge du boucher » …


Ecrite et mise en scène par Eric Garandeau

Articles de presse




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire